cusine bœuf

Quelles sont les meilleures races de bœuf au monde ?

Le bœuf est une viande consommée dans pratiquement tous les pays du monde. Il est connu pour sa grande quantité de chair juteuse à la cuisson. Dans les pays éleveurs de cet animal, on distingue plusieurs races souvent caractérisées par la qualité de leur viande. Selon différents critères, certains sont plus prisés que d’autres, permettant ainsi d’établir une liste de préférence pour les consommateurs. Trouvez dans cet article les meilleures races de bœuf au monde.

recettes cuisine bœuf

L’Angus

Cette race est prisée pour sa tendreté, sa chair juteuse et son grain persillé très délicat. On la distingue morphologiquement par son pelage de couleur foncée, rouge et noire. Il s’agit d’une vache de taille moyenne et qui est de nature sans cornes. Originaire du nord-est de l’Écosse, elle se retrouve très vite en concurrence avec le shorthorn au moment de son développement.

La viande issue de l’Angus est de couleur rouge et sombre avec un persiflage assez marqué qui lui procure une chair d’une excellente qualité. Elle entrevoit également une bonne conformation de carcasse et donne un très bon rendement à la viande.

Notons aussi que cette race de bœuf s’engraisse très facilement et ne se nourrit que d’herbes. C’est d’ailleurs pour cela que sa chair est si moelleuse. Elle s’adapte également à tous les climats et présente très peu de risque de maladie.

Le bœuf de Galice

Encore appelée Rubia Gallega, la Blonde de Galice est une viande d’exception qui provient du nord-ouest de l’Espagne, dans la région de Galice.

Élue meilleure viande du monde par le magazine Beef, la qualité de cette viande n’est plus à démontrer. Son élevage est très extensif, car chaque bête est considérée comme un animal de compagnie. Grâce à cette méthode, les bœufs sont moins stressés, ce qui garantit une viande extrêmement tendre.

Cette race est entretenue durant de nombreuses années avant d’être consommée. L’âge avancé des bœufs procure à la viande un goût intense. Vous allez d’abord apprécier les senteurs de fruits secs (noisette et noix d’acajou) de la viande. Après la cuisson, elle exprime un arôme épicé agréable à la consommation. Avoir la chance de déguster cette race de bœuf est une expérience que vous n’oublierez jamais.

Le bœuf de Kobé

Cette race de bœuf est une viande qui a une renommée internationale. Élevée au Japon, elle provient de la race bovine Tajima qui est communément appelée le Japanese black. Son élevage se fait dans la ville de Kobé au Japon. Il est strictement encadré et entretenu par des experts afin de ne pas perdre sa réputation. Cette race produit une viande tendre qui fond dans la bouche avec une saveur de noisette. Au même titre que le caviar pour la Russie, elle fait partie des trésors nationaux du Japon. Détenant la réputation de l’une des meilleures viandes du monde, elle est commercialisée à 200 € le kilo.

À ce prix, vous en aurez certainement pour votre argent. Avec une texture persillée de graisse, vous pouvez profiter de sa cuisson sans y ajouter de la matière grasse. Mais vous n’avez pas à vous inquiéter, car il s’agit de l’acide gras oméga 3, une graisse bénéfique pour le bon fonctionnement de votre système cardiovasculaire.

Le Wagyu

Portant la traduction littérale de « bœuf du Japon », la race Wagyu est un bœuf qui englobe plusieurs races japonaises. On compte également la race Kobé parmi celles que prend en compte cette race.

Le bœuf est élevé principalement pour sa puissance et sa massivité. Il a été gardé loin des autres bœufs depuis l’époque du Japon féodal. Cette décision prise par les éleveurs de cette époque était due aux nombreuses guerres récurrentes et aux reliefs montagneux. Grâce à cette décision, la race a bénéficié d’une pureté génétique impressionnante.

Les bœufs de cette race sont de taille moyenne et pèsent environ 600 kilos. Ils sont aujourd’hui élevés hors des frontières du Japon et on les retrouve très souvent en Australie, aux États-Unis, aux Pays-Bas et en France. Les qualités de cette race résident dans sa viande persillée due à son marbré intramusculaire. Le gras de cette viande se loge dans les muscles et pas autour. Ce sont ces différentes qualités qui font la renommée internationale de cette race de bœuf et lui procurent une saveur de beurre et une bonne tendreté.

Par ailleurs, le gras qu’on retrouve dans cette viande est très pauvre en cholestérol puisqu’il présente des acides gras essentiels et donc très peu de graisses saturées qu’un autre bœuf.

Pour avoir une telle bonne qualité de viande, les éleveurs prennent en compte un certain nombre de facteurs lors de l’élevage. D’abord, il veille à l’alimentation de chacun des bœufs en leur donnant de la bière comme boisson. Ces bœufs reçoivent également un massage au saké et écoutent régulièrement de la musique classique qui permet de lutter contre le stress.