Alcazar

Publié le par Némo

Alcazar
Alcazar
Alcazar

Alcazar

Oui, j'ai osé !!! Contrairement à d'autres bloggeurs qui diront que, comme par hasard, ils ont fait il y a quelques jours ce gâteau nommé Alcazar, moi, j'ose le dire, j'ai prémédité la chose !!! Oui, je suis cette émission avec Cyril, Mercotte et ces pâtissiers, oui j'aime les défis et je suis curieuse alors oui, j'ai testé ce gâteau nommé Alcazar

Que dire de plus ? C'est un gâteau oublié composé d'une pâte sucrée, d'une fine couche de compoté d'abricot, d'un appareil à financier et de losanges en pâte d'amande légèrement parfumés de compote d'abricot et de rhum. Je vous livre ma version...

 

ps. A venir une photo en coupe et le verdict de la dégustation (ce soir )!

 

Pour un gâteau Alcazar dans un cercle de diamètre 22 cm, il vous faut:

Pâte sucrée

200g de farine

50g de sucre glace

100g de beurre

1 pincée de sel

15g de poudre d'amandes

1 oeuf

 

Pâte à financier

45g d'amande en poudre

75g de sucre glace

30g de farine

2 blancs d'oeufs

50g de beurre

2 cuillères à soupe de fleur d'oranger

 

Pâte d'amande à cuire

125g de poudre d'amande

90g de sucre

1 blanc d'oeuf

2 cuillères à café de confiture d'abricots

1 petit bouchon de rhum

3 gouttes d'essence d'amandes amère

 

Décoration

confiture d'abricots

pistaches (ou autre comme moi !)

 

Préparation de la pâte sucrée

Préparer la pâte en mélangeant le beurre mou avec le sucre glace (à la main ou à la feuille avec votre robot). Le mélange doit être crémeux.

Ajouter la farine et le sel. Mélanger brièvement.

Ajouter l'oeuf et la poudre d'amandes.

Former une grosse galette plate et épaisse et réserver entre 10 et 30 min au frais.

 

Préparation de la pâte à financier

Faire fondre le beurre. Mixer la poudre d'amande, la farine et le sucre glace. Ajouter les blancs d'oeufs et mélanger à la spatule puis ajouter la fleur d'oranger. Mélanger le tout. Verser en dernier le beurre tiédi, mélanger.

 

Montage

Foncer votre cercle beurré sur une plaque à pâtisserie (elle-même beurrée et farinée) avec la pâte sucrée, étaler une fine couche de confiture d'abricot (1 cuillère à soupe). Puis verser par-dessus la pâte à financier.

Cuire 18 min à 210°. La tarte doit être légèrement dorée.

 

Préparation de la pâte d'amande

Mixer la poudre d'amandes avec le sucre. Ajouter le blanc d'oeuf, la confiture d'abricots, l'essence d'amandes et le rhum. Verser cette pâte dans une poche à douille cannelée. Former des croisillons et une bordure. Cuire une petite dizaine d eminutes pour faire prendre la couleur.

 

Finition

Couler de la confiture d'abricots réchauffée dans chaque losange et décorer d'une pistache (ou d'autre chose comme moi...ma touche personnelle...) au milieu de chaque case.

 

 

 
AlcazarAlcazarAlcazarAlcazarAlcazar

Alcazar

Entremet chocolat mousseux et croustillant

Publié le par Némo

Entremet chocolat mousseux et croustillant

Entremet chocolat mousseux et croustillant

Il y a quelques temps, je vous ai présenté la recette du praliné maison ici. C'est avec cette recette que je l'ai utilisé, un entremet tout chocolat composé de :

* un biscuit au chocolat,

* un praliné feuilleté,

* une mousse au chocolat.

Cet entremet est excellent (pour ceux qui aiment le chocolat évidemment !!!), il allie fondant et croustillant. Il est puissant en chocolat mais il n'est pas écoeurant.

Pour ma part, je le trouve assez simple à réaliser car il n'y a que trois couches. Il faut juste s'organiser et avoir le matériel adéquat.

 

Quelques précisions pour réussir cette recette :

* j'ai utilisé du chocolat Nestlé dessert.

* j'ai utilisé un cadre de 24cm*24cm et j'ai nourri une douzaine de personnes (petites parts et il en restait un peu). Vous pouvez utiliser un cercle.

* j'ai fait cette recette la veille et la mousse était parfaite (voir la photo en coupe), je vous conseille vivement de faire de même.

 

Je n'ai pas inventé cette recette, je l'ai trouvée ici, merci Loukoum !!!

Les photos ne sont pas belles et ne rendent pas hommage à cet excellent dessert !

D'après mes cobayes, ce fut un succès et je pense que cet entremet peut tout à fait avoir sa place sur les tables des fêtes de fin d'année.

 

Pour 12 à 16 personnes, il vous faut:

Pour le biscuit chocolat 

120g de chocolat noir

2 blancs d'oeufs

2 oeufs entiers

1 jaune

1 cuillère à soupe de maïzena

 

Pour le praliné feuilleté

100g de chocolat noir

350g de pralin

150g de gavottes (2 boîtes)

 

Pour la mousse au chocolat

550g de chocolat noir

12 blancs d'oeufs

1 pincée de sel

 

Préparation du biscuit au chocolat

Préchauffer le four à 150°.

Faire fondre le chocolat. Attendre quelques instants qu'il soit moins chaud et y ajouter les oeufs entiers et les jaunes. Bien mélanger et ajouter la maïzena.

Monter les blancs d'oeufs en neige puis les incorporer délicatement au mélange chocolaté.

Verser ce mélange sur un tapis silicone légèrement beurré et fariné, lisser et cuire 10 min à 150°.  

Attendre que le biscuit refroidisse un peu, le découper aux dimensions de votre cadre ou avec le cadre et le déposer sur votre plat de service. Il se peut que le biscuit soit collant (c'était le cas pour moi) mais après une nuit au réfigérateur, je n'ai pas eu de problème à la découpe.

 

Préparation du praliné feuilleté

Faire fondre le chocolat puis y ajouter le pralin et les gavottes émiettées avec les doigts.

Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Prendre votre cadre avec le biscuit et le cadre. Faire le tour du cadre avec du rhodoïd (personnellement j'utilise des feuilles de rétroprojecteur que je découpe !!!) puis verser la préparation. Tasser avec le dos d'une cuillère. 

Mettre au réfrigérateur pour que la préparation se solidifie.

 

Préparation de la mousse au chocolat.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec la pincée de sel.

Incorporer le chocolat sur les blancs d'oeufs et mélanger sans casser les blancs.

Quand la préparation est homogène, la verser sur la couche de praliné feuilleté.

Lisser la surface et remettre au réfrigérateur pour au moins 6h et l'idéal la veille.

 

Au moment de servir, retirer le cadre et le rhodoïd.

Décorer comme vous le souhaitez.

Très bon appétit !

 

Entremet chocolat mousseux et croustillant
Entremet chocolat mousseux et croustillant

Entremet chocolat mousseux et croustillant

Cupcakes au nutella

Publié le par Némo

Cupcakes au nutella
Cupcakes au nutella

Cupcakes au nutella

Ce week-end, j'ai tenté pour la première fois les cupcakes. J'avais l'idée d'un gâteau lourd et riche et en fait, j'ai été agréablement surprise. Attention, ce n'est tout de même pas un gâteau diététique, surtout celui-ci au nutella !!!! Mais, la génoise est légère et la ganache très agréablé à déguster. Bref, la série cupcakes commence !!!!

 

Pour 9 (gros) à 12(moyens) cupcakes, il vous faut:

Base à cupcakes

150g de farine

100g de sucre

90g de beurre mou

2 oeufs

1/2 sachet de levure chimique

 

Préchauffer votre four à 180°.

Battre le beurre mou avec le sucre afin d'obtenir une pommade onctueuse.

Ajouter les oeufs un à un.

Ajouter la farine et la levure.

Verser la pâte dans vos caissettes préalablement posées dans des moules à muffins et cuire 20 à 25 min à 180°.

Lorsque les cupcakes ont refroidi, découper un chapeau au centre du cupcakes, le retirer et creuser. Réserver les chapeaux.

 

Fourrage

12 cuillères à café de nutella

 

Topping et décoration

250g de mascarpone

150g de nutella

12 noisettes entières

 

Fourrer chaque cupcake de nutella puis remettre le chapeau en appuyant légèrement dessus.

Préparer la ganache en mélangeant au batteur, robot ou fouet le mascarpone avec le nutella. Pour que la ganache reste ferme, j'avais mis au préalable mon fouet et mon récipient au congélateur, le mascarpone était bien froid. 

Une fois la ganache uniforme, la mettre dans une poche à douille et garnir les cupcakes.

Décorer d'une noisette entière et de copeaux de noisettes.

Réserver au frais jusqu'au moment de servir ou mettre le topping et la décoration pas trop à l'avance.

Bon appétit !

 

Si vous souhaitez participer à mon concours des 5 ans du blog, c'est ici !

 

Cupcakes au nutella
Cupcakes au nutella

Cupcakes au nutella

Concours 5 ans du blog

Publié le par Némo

Concours 5 ans du blog

Concours 5 ans du blog

Hier, j'ai reçu un mail d'overblog pour me dire que mon blog fêtait son 5ème anniversaire.

N'étant pas une adepte des fêtes d'anniversaire, je n'ai pas relevé. Et puis...quand même... 5 ans de blog, ce n'est pas rien!  Au départ, c'était juste pour partager quelques recettes et puis on se prend au jeu, on apprend, on rencontre, on discute, on baisse les bras et au final, on revient écrire des articles et on aime ça !!! 

Bref, ne tombons pas dans le cucul la praline, pour mes 5 ans de blog, je vous invite à participer à mon premier concours, histoire de marquer le coup ! 

Et comme un anniversaire ne se fête pas sans cadeaux, moi et mon partenaire GIF, vous offrons un best-seller le croissant party.

 

Pour ce faire, il faut tout simplement avoir une adresse en France et me laisser un commentaire ci-dessous (ou sur ma page fb) me disant quel est votre dessert préféré.

Si vous souhaitez augmenter vos chances au tirage au sort, vous pouvez (ce n'est pas obligatoire mais fortement apprécié !):

1. Aimer ma page Facebook Les gourmandises de Némo. (veuillez m'indiquer votre pseudo fb si différent de votre nom)

2. Partager le concours en mode public sur Facebook. (veuillez m'indiquer le lien si vous ne le faites pas depuis mon article)

3. S'abonner à la newsletter de mon blog (ici à droite) (veuillez m'indiquer votre nom si différent)

4. Réaliser une de mes recettes et la publier sur votre blog en mettant un lien vers mon blog.

Vous pouvez choisir une de ses options ou toutes les réaliser ! Pour cela, indiquer moi bien ce que vous faites dans votre commentaire.

Le concours se termine 1 mois après ma date de blog anniversaire soit le 12 novembre à minuit !

Le gagnant sera tiré au sort par les mains bienveillantes de ma grande fille.

 

2. Aimer ma page Facebook Les gourmandises de Némo ou (car tout le monde n'a pas de facebook !!!!) s'abonner à la newsletter de mon blog (ici à droite).

3. Partager le concours en mode public ou (car tout le monde n'a pas facebook) ou le partager sur son blog.

4. Avoir une adresse en France. 

5. Pour augmenter ses chances, 

 

Le concours se termine 1 mois après ma date de blog anniversaire soit le 12 novembre à minuit !

Le gagnant sera tiré au sort par les mains bienveillantes de ma grande fille.

 

Macarons à la vanille, ganache montée

Publié le par Némo

Macarons à la vanille
Macarons à la vanille
Macarons à la vanille

Macarons à la vanille

Ah, les macarons...tout un programme !!! Alors pour réussir vos macarons, il n'y a pas de secret sauf la patience !!! Vous pouvez retrouver mes conseils dans cet article ici avec recette pas à pas ou ici.

Pour cette recette, j'ai encore utilisé la recette avec la meringue italienne ici car je troucve franchement que c'est certes plus technique mais la réussite est assurée et les macarons sont vraiment plus beaux. 

Désormais, je n'hésite plus à faire de grosses fournées de macarons et je congèle les coques. Franchement, on ne sent pas la différence et il reste juste à réaliser votre ganache.

Aujourd'hui, c'est une ganache des plus simples, une ganache à la vanille, mais je dois dire qu'elle est terriblement délicieuse. Moi qui ne suis pas à une accro aux macarons, j'ai vraiment adoré car la ganache ne prend pas le dessus sur le macaron et le goût du chocolat blanc est discret, un régal !!!!

 

Pour une quarantaine de macarons, il vous faut :

Recette ici avec la meringue à l'italienne

 

Pour la ganache (pour garnir 30/35 macarons), il vous faut:

50g de chocolat blanc

25g de crème liquide 

3g de miel

75g de crème liquide froide

1 gousse de vanille

 

L' avant veille

Dans une casserole, faire fondre à feu doux (ou au bain marie c'est encore mieux mais j'ai fait au plus rapide!!!)le chocolat blanc.

Dans un bol, verser 25g de crème liquide, le miel et les graines de la gousse de vanille. Faire chauffer au micro-ondes.

Ajouter ce mélange sur le chocolat blanc, remuer pour homogénéiser.

Verser 75g de crème liquide froide et bien mélanger.

Laisser refroidir, filmer et conserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain (ou au moins quelques heures).

 

La veille

Réaliser vos macarons puis les laisser refroidir.

Sortir la crème du réfrigérateur et la monter en chantilly (mettre vous fouets au congélateur 5 min avant de la monter).

Remplir une poche à douille et garnir vos coques, refermer et disposer dans une boîte hermétique.

Réserver au réfrigérateur au moins 1 nuit.

 

Le jour même

Déguster, bon appétit !

 
Macarons à la vanille

Macarons à la vanille

Pralin et praliné maison

Publié le par Némo

Pralin et praliné maison
Pralin et praliné maison

Pralin et praliné maison

Afin de réaliser un dessert festif (recette à suivre..., les autres ici ), j'ai réalisé du pralin maison.

Le pralin sert pour réaliser de nombreuses recettes comme mon entremet (à suivre), des chocolats (à tester puisque j'ai les moules neufs !) ou un Paris Brest.

Déjà, il faut différencier pralin et praliné (moi même j'ai dû me pencher sur cette question pour réaliser mon entremet). En fait, la recette est la même, le pralin c'est la poudre et le praliné c'est la pâte (de pralin). 

Je croyais que c'était compliqué de réaliser son pralin/praliné car cela est vendu très cher en magasin mais détrompez-vous !!!! C'est surtout long et il faut absolument un robot qui tienne le choc; j'entends par là qui ne chauffe pas et qui possède une lame puissante et coupante. A part cela, vous pouvez vous lancer !!!

 

Pour 2 pots de praliné (environ 450/500g de praliné obtenu), il vous faut :

Vous pouvez utiliser soit des noisettes soit des amandes ou les deux ensemble comme moi. Le principe étant de mettre le double de sucre par rapport au poids de noisettes et/ou d'amandes.

 

125g de noisettes

125g d'amandes

250g de sucre

 

Les photos ci-dessous reprennent le déroulement de la recette.

 

1. Verser les noisettes, amandes et le sucre dans une poële.

2. Mettre sur feu moyen pour faire fondre le sucre en caramel, il faut remuer régulièrement et c'est assez long.

3. Arrêter la cuisson lorsque le caramel enrobe les amandes et noisettes comme sur la photo.

4. Verser sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir.

5. Lorsque le tout a bien refroidi, casser en petits morceaux et mettre dans le bol de votre robot.

6. Et c'est parti (voir photos ci dessous pour l'évolution), mixer en arrêtant de temps en temps pour ne pas faire trop chauffer votre robot. Vous obtenez d'abord une poudre (le pralin) puis la poudre s'humidifie et on obtient une pâte, le praliné. 

7. Arrêter quand vous obtenez une pâte plus ou moins épaisse selon l'utilisation que vous souhaitez en faire. Verser dans vos pot, fermer et conserver au réfrigérateur.

 

 
Pralin et praliné maisonPralin et praliné maisonPralin et praliné maison
Pralin et praliné maisonPralin et praliné maison
Pralin et praliné maisonPralin et praliné maisonPralin et praliné maison
Pralin et praliné maisonPralin et praliné maison

Pralin et praliné maison

Panna cotta au lait fermenté

Publié le par Némo

Panna cotta au lait fermenté

Panna cotta au lait fermenté

Une fois que la brique de lait fermenté est ouverte (voir la recette du gâteau au lait fermenté), il faut bien la terminer. Aujourd'hui, j'ai testé les panna cottas au lait fermenté. Marre de cette infâme crème que l'on vous sert au restau bien gélatineuse...la panna cotta ce n'est pas ça !!!! Ca doit être doux, crémeux et le lait fermenté apporte encore plus d'onctuosité et un je ne sais quoi qui change des panna cottas que je fais habituellement. Vous pouvez proposer cette recette avec l'accompagnement qui vous fait envie : coulis, confiture, fruits frais ou comme ici avec du miel.

 

Pour 4 verrines, il vous faut:

2 feuilles de gélatine

20cl de crème liquide

30cl de lait fermenté

50g de sucre de canne (pas la peine de trop sucrer à cause du sirop d'érable)

un accompagnement de votre choix : coulis, confiture, fruits frais ou comme ici miel

 

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pendant une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, porter la crème liquide avec le sucre à ébullition.

Hors de feu, ajouter la gélatine essorée, bien mélanger puis le lait fermenté et mélanger.

Répartir dans des verrines, laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frais au moins 4 à 6 heures.

Servir nature ou avec l'accompagnement choisi (coulis, confiture, fruits frais...).

Bon appétit !

 
Panna cotta au lait fermenté

Panna cotta au lait fermenté

Mini moelleux au chocolat

Publié le par Némo

Mini moelleux au chocolat
Mini moelleux au chocolat

Mini moelleux au chocolat

Il y a des basiques dans votre garde-robe, il y en a aussi en cuisine ! Je n'avais pas encore de recette incontournable de petits moelleux au chocolat à présenter au café. C'est chose faite ! Cette recette est parfaite. Les moelleux sont quasi plus fondants que moelleux (et c'est ça que je voulais, c'est bien meilleur!!!!) et la recette est prévue pour une plaque de mini muffins. Dernière chose : pour obtenir des moelleux plus ou moins fondants, faites des essais avec votre four et adapter la cuisson !

 

Pour 10 à 12 mini moelleux, il vous faut :

100g de chocolat noir (plus ou moins fort selon votre goût)

100g de beurre (doux ou 1/2 sel selon vos goûts)

2 oeufs

50g de sucre

30g de farine

 

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le chocolat en morceaux avec le beurre. Mélanger.

Dans un autre récipient, fouetter les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter la farine et mélanger à nouveau.

Verser sur ce dernier mélange la préparation au chocolat. Mélanger.

Verser dans vos moules et cuire 10 à 15 min à 180° ( à vous de voir selon la texture désirée, pour moi 14 min et on obtient des moelleux comme sur la photographie).

Attendre 5 min avant de démouler et déguster tiède ou froid.

Bon appétit !

 

Gâteau magique au chocolat blanc

Publié le par Némo

Gâteau magique au chocolat blanc

Gâteau magique au chocolat blanc

Non, ce n'est pas possible, vous n'avez pas pu échapper à la folie du gâteau magique ! Je l'ai déjà testé version vanille ici et chocolat ici, cette fois-ci je récidive avec une version chocolat blanc. Pour résumer pour ceux qui ne connaissent pas, on fait une seule préparation, on la cuit et on obtient un gâteau avec trois couches distinctes : une couche de génoise, une couche crémeuse et une couche de flan. C'est bien pratique et on peut décliner dans différents goûts comme ici au chocolat blanc. J'avais peur que ce soit écoeurant mais la présence du chocolat blanc est assez subtile. J'ai juste trouvé le gâteau plus crémeux que celui à la vanille. Pour trouver d'autres recettes de ce gâteau, il y a le suberbe livre de Christelle Huez Gomez que je me suis empressée d'acheter !

Pour 1 gâteau, il vous faut:

4 oeufs

100g de sucre

1 cuillère à soupe d'eau

100g de beurre

115g de farine

1 pincée de sel

50cl de lait

150g de chocolat blanc

 

Préchauffer le four à 150°.

Faire chauffer le lait. Eteindre le feu et laisser tiédir.

Séparer les blancs des jaunes.

Fouetter les jaunes avec le sucre et l'eau quelques instants.

Faire fondre le beurre avec le chocolat blanc, remuer et incorporer à la préparation.

Ajouter la farine et le sel. Fouetter.

Ajouter le lait progressivement en fouettant.

Dans un autre récipient, monter vos blancs en neige ferme.

Les incorporer à la préparation au lait délicatement, sans les casser.

Verser dans un moule (pas trop grand ici 22 cm de diamètre) puis cuire 50 min à 150°. Poursuivre la cuisson si nécessaire.

Laisser le gâteau refroidir avant de le démouler et réserver au réfrigérateur, c'est bien meilleur!

Bon appétit!

 

Cette recette de "gâteau magique" a fait le tour des blogs. Pour ma part, je l'ai testé il y a déjà un moment et je dois dire que gustativement ce n'est pas "extraordinaire" mais c'est très bon si vous aimez les gâteaux comme j'appelle "gâteaux humides". Ce qui est sympa avec ce gâteau dit magique, c'est qu'on obtient 3 textures différentes: 1 couche de flan, 1 couche crémeuse et 1 biscuit. Et cela en mettant tous les ingrédients ensemble. Nous aimons beaucoup les gâteaux de ce style alors je le fais régulièrement, à vous de juger! Il existe la version chocolat ici du gâteau magique.

 

Pour 1 gâteau, il vous faut:

4 oeufs

150g de sucre

1 cuillère à soupe d'eau

125g de beurre

115g de farine

1 pincée de sel

50cl de lait

1 gousse de vanille

 

Préchauffer le four à 150°.

Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue. Gratter, la retirer puis laisser tiédir.

Séparer les jaunes de blancs.

Dans un saladier, battre aux fouets les jaunes avec le sucre et l'eau.

Ajouter le beurre fondu et continuer de battre.

Ajouter la farine et le sel, continuer de battre.

Ajouter le lait vanillé progressivement et continuer de battre.

Monter vos blancs en neige bien fermes et les ajouter en plusieurs fois à la pâte.

Verser dans un moule et cuire 50 min. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur.

Servir bien frais nature ou avec quelques fruits rouges.

Bon appétit !

 
 
Gâteau magique au chocolat blanc

Gâteau magique au chocolat blanc

Gâteau très moelleux au lait fermenté

Publié le par Némo

Gâteau très moelleux au lait fermenté

Gâteau très moelleux au lait fermenté

Un nouvel essai d'ingrédient pour moi: le lait fermenté ou lait ribot. Quand j'ai vu cette recette de gâteau nature chez Capu, j'ai tout de suite craqué sur son moelleux. Vous trouverez du lait fermenté au rayon laiterie à côté des jus et lait frais. Ce gâteau est vraiment très moelleux et on obtient une croûte très croustillante. Il ne ressemble pas exactement au gâteau au yaourt mais c'est dans le même style. En tous cas, on s'est régalé !

 

Pour 1 gâteau, il vous faut:

200g de farine

1 sachet de levure chimique

1 cuillère à café de bicarbonate de sodium alimentaire

1 pincée de sel

21 cl de lait fermenté

115g de beurre

150g de sucre (pour moi moitié sucre blanc moitié sucre roux)

3 oeufs

1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide

 

Préchauffer le four à 180°.

Fouetter le beurre et les sucres.

Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.

Incorporer la farine, la levure, le sel et le bicarbonate. 

Mélanger et ajouter le lait fermenté puis la vanille.

Verser dans votre moule silicone (ou beurré et fariné)

Cuire 50 min à 180°.

Laisser refroidir et déguster, bon appétit !

 

 
Gâteau très moelleux au lait fermenté

Gâteau très moelleux au lait fermenté

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog